Author Archives: laurent

CPPalente CR réunion du 11 02 2019

CPPalente

CR réunion du 11 02 2019

thème « arbre(s) »

parmi les très nombreuses photo présentées, j’ai retenu, le format panoramique, la superposition de silhouettes sur une trame, google earth, les monstres par symétries, les reflets, l’utilisation d’un arbre pour y suspendre une balançoire, des haies d’arbres comme on n’en voit plus après les remembrements, des contre-plongées, … , désolé pour les éventuels oublis

la sortie samedi 16 02 2019, Office du tourisme Micaud 9h, contacts : Didier L, Dominique C, sera le moment d’exercer vos talents

bonnes vacances

rdv le 4 mars 20h30 avec une photo sur le thème du mois « blanc sur blanc »

compte rendu réunion du 04.02.2019

Vendredi 1er 14h nous décrochions l’expo « Photo de rue ». A trois, c’était plié en une heure chrono. Il semblerait qu’il y ait eu un peu de passage. Une photo d’Henry a retenu l’attention d’un(e) visiteur(euse). Super !

Vendredi 8 février, 18h, à la galerie Pictura, rue Battant, vernissage de « Les Trente Glorieuses en Ruines » Sébastien Wasseler, Photographey, et autres artistes.


Laurent a présenté le cyanotype, mode de tirage non argentique, qui donne des photos dans les bleus plus ou moins foncés. Laurent a acheté un kit produit, fait quelques essais, le dernier paraissant très intéressant. Il aurait fallu semble t-il des noirs très saturés, opaques, pour un résultat encore plus probant.

Michel a montré des cyano réalisés il y a un certain temps.

Pour celles et ceux qui voudraient en savoir davantage : http://wiki.scienceamusante.net/index.php?title=Les_cyanotypes,

les produits sont disponibles sur le site disactis. http://disactis.com/

pour faire des essais, les aventuriers peuvent demander un peu de « soupe » à Laurent , ailleurs que dans la cuisine, entre les produits alimentaires  !


S’en est suivi la présentation des coups de cœur de chacun(e) :

Dominique S. : un livre qui respire le titre « La solitude du voyageur » – texte et photos R.Depardon – Points

Anne-Marie C. : un livre de Joël Desbouiges et Eric Clemens « Après Rembrandt » photos d’arbres NB

Christian B. : un beau pavé « La mer » – Ph.Plisson (les phares prises d’assaut par les vagues, l’Abeille Bourbon, ..) Ed. La Martinière


Didier L. : un film Arte de Raghu Rai – Magnum

https://www.magnumphotos.com/photographer/raghu-rai/


Danièle H. : Pierre Gonnord un photographe de portraits de marginaux

http://www.laboiteverte.fr/les-portraits-de-pierre-gonnord/


Hervé B : des photos qui l’ont marqué. Elles auraient pu figurer au sujet mensuel « Quel merdier !» . « Clashes on Gaza’s border » de Mahmud Hams – AFP : Saber al-Ashkar en fauteuil roulant lance des pierres avec une fronde. « The great exodus » de Mushfiqul Alam : des Rohingyas marchent sur la digue d’une rizière. « The Rohingya crisis, a harrowing journey » de Paula Bronstein : une Rohingya pleure fuyant le Myanmar


Dominique C. : quelques photos travaillées à la prise de vue de Philippe Ramette : des personnages qui défient les lois de l’équilibre.

www.xippas.com/fr/artists/philippe-ramette/


Laurent L. : Ossiane, rêverie sur le monde annonce son blog, il y avait même des arbres

http://www.ossiane.photo/


Vous pouvez les retrouver sur le net avec la description, le titre et l’auteur.

CR réunion du 20/01/19

CPPalente – Réunion du 28.01.2019

Nous avons accueilli Thibault rencontré par Instagram, qui venait voir à quoi ressemblait le club.

Laurent a animé l’atelier photo au flash de studio.

Grace à une télécommande de flash universelle sans fil, et à la patience du modèle, Christian volontaire, plusieurs membres ont pu exercer leur talent. Merci à Laurent et à Christian.

Le flash de studio est essentiellement constitué d’une lampe éclair donnant un temps d’exposition de l’ordre de1/5000 à 1/20000 s, largement inférieur aux temps d’exposition donnés par l’appareil 1 à 1/4000 s.

En deçà de la vitesse de synchronisation de l’appareil, 1/125 ou 1/250s, temps pendant lequel , l’obturateur est totalement ouvert, le temps de pose de l’appareil importe peu, c’est le temps d’allumage du flash qui donnera l’exposition. Conséquence, on règle l’exposition par la sensibilité et l’ouverture.

Une lampe pilote, allumée en dehors de l’éclair du flash, permet de visualiser les ombres et lumières sur le modèle. Divers accessoires, la distance lampe – sujet, un réflecteur, permettent de modeler la lumière, de dure (ombres prononcées et franches) à douce (ombres légères et dégradées).

Merci aux valeureux photographes d’amener 2 ou 3 photos de cette séance pour explications complémentaires.

Le matériel appartenant au club, il peut être utilisé, hors réunion.

S’en est suivi la présentation d’une douzaine de photo sur le sujet mensuel « Buée », résultats sur le site du club.

RAPPEL : c’est vendredi matin 1er février 9 à 10h que nous décrochons l’expo « Photo de rue ».

 

Avancement du thème de l’année « arbre »

compte rendu de la soirée du 21/01 ou nous avons fait le point sur le projet.

Une bonne douzaine de membres ont présenté leur travail passé ou actuel sur le thème de l’année « Arbre(s) ».

Seules une ou deux photos ont été considérées comme hors sujet, trop paysage, ou tronc débité en madriers.

la nuance entre photo d’arbre et de paysage peut être subtile, selon la « présence » de l’arbre dans le paysage.

Au-delà d’être dans le sujet, le but de ce travail est bien de produire de bonnes photos exprimant quelque chose de plus que documentaire, artistique, poétique, émotionnel, politique, philosophique, …. Les photos d’hiver, de froid, de forêt mystérieuse, inquiétante, de balançoire, … en sont de bons exemples.

Bernard J. a expliqué sa difficulté à cadrer un arbre non isolé, trop, trop peu, …

rechercher les réalisations de photographes célèbres est sans doute trop limitatif, le risque étant de voir défiler les mêmes photographies. Mais l’inspiration peut venir d’ailleurs, dessin, peinture, Ch.Belle, Courbet, musique, chanson, G.Brassens, M.Leforestier ( ;-), contes, poésie, Le sujet étant « abordable », l’exigence pourra, devra plus sévère.

 

ressources photo sur Besancon

voici quelques lieux ou l’on peut trouver des livres et informations concernant la photographie, sur Besançon.

bibliothèque de l’ISBA (institut des beaux arts de Besançon)

accessible à tous, mais ouvrages à consulter sur place.
histoire, courants photographiques, monographies, …

ISBA

Médiathèques Pierre Bayle

Ouvrages sur la photo histoire, monographies, logiciels
il y a dispo à la consultation les revues Réponse photo et Chasseur d’images, l’oeil, ….

médiathèque P Bayle

la bibliothèque du FRAC

FRAC

l’exposition en photographie. présentation de Dominique Holtzer le 22/01/2018.

l'exposition en photographie

le but de la présentation est de s'approprier le fonctionnement de son appareil pour se sortir des cas où celui ci refuserait de donner la photo attendue : fort contraste et / ou disproportion des zones claires et foncées, le risque est alors que le sujet disparaisse dans les ombres ou les parties claires

les modes automatiques P (programme), Av priorité à l'ouverture (contrôle de la profondeur de champ), Tv (Sv) priorité au temps de pose (contrôle du rendu du mouvement) fonctionnent très bien dans la majorité des cas. Ils donnent accès à des fonctionnalité diverses et variées dépendant des marques et type d'appareil photo,

Pour plus de détails consulter la doc papier ou internet de votre appareil (Ctrl+F donne accès direct aux mots recherchés dans un document bureautique, word ou pdf)

Les différentes mesures de lumière, "matricielle", globale, …, "pondérée centrale", "sélective, …, ou spot, couplées au contrôle du "bargraph" (ancienne aiguille de contrôle d'exposition), à l'histogramme ou affichage de zones sur ex, mémorisation, commande sur / sous exposition,  permettent de gérer finement les cas difficiles

l'enregistrement en RAW, autorise au développement la récupération des zones sur / sous exposées perdues en enregistrement .jpg

le braketing (prise en rafale de plusieurs photos exposées "normalement" sur et sous ex) permettant une sélection au développement ou le traitement et l'enregistrement HDR (combinaison plus ou moins automatique des zones correctement exposées sur chacune des photos)

Par forte luminosité, l'emploi de filtres gris neutre réduisant l'entrée de la lumière dans l'appareil, ou de réflecteurs / lumière d'appoint, en cas d'ombres trop sombres permettent de compenser de trop grands écarts de luminosité

un petit schéma vaux mieux qu'un long discours .schéma de l'exposition photographique

bonnes photos

Dominique

 

champs libre Lure 2015

image exposition champs libres

Novembre 2015… Nous participons à l’exposition « champs libres » du CRP de Lure du 21 au 29 novembre 2015.

Nous avons choisi de présenter les images issues de nos devoirs de vacances: « Sports et vacances ». ces images seront exposées de nouveau à la MJC  du 29 février au 13 mars 2016.